jeudi 31 mai 2007

Autour de Jules Supervielle...

Axel Maugey, auteur d’un essai intitulé Les élites argentines et la France (Paris, éditions de l’Harmattan, 2004) présente Jules Supervielle. Je vous propose d'écouter l'émission :

3 commentaires:

Kosma a dit…

Bonjour,

je suis étudiant polonais, j'ai lu dernierement une traduction polonaise d'un poeme de Supervielle entitulé "Le voyage difficile" du recueil "Le forcat innocent", il m'a beaucoup plu et je voudrais le lire en français, mais malheureusement notre bibliotheque universitaire ne dispose pas d'un seul oeuvre de Supervielle. Je cherche l'internet, mais je n'ai rien trouve. Je suis venu sur votre site et j'ai vu quelques poemes de Supervielle, donc je pensais que vous possedez peut etre ce poeme? si oui, est/ce que vous pourriez m'envoyer le scan ou la transcription?..

Merci pour votre site, je le trouve excellent.

amities

Kosma Appel

carmen mara a dit…

Jules supervielle n'a jamis résidé en Argentine. Il a passé son enfance et fait ses études à l'ecole française de Montevideo où sa famille avait fondé una banque.
A l'époque du collège il a été envoyé en Franc e mais il revenait touours passer ses vacances en uruguay à l'estancia de la famille "Agueda" qui se trouvait près du fleuve Santa Lucía. Il a épousé une uruguyenne Pilar Saavedra et s'est réfugié pendant la seconde guerre mondiale chexlui à montevideo dans sa maison du quartier Carrasco.

ae a dit…

hola, y perdón pero no domino el francés, sólo pasaba por aquí buscando material sobre la experiencia de Jules Supervielle en El Águeda, es que hoy vivo en este lugar, es un lugar hermoso, con una energía muy particular y quería saber si el poeta había sentido algo parecido que lo llevara a plasmar esto en alguna de sus obras.
Si tienen algúna información se los agradecería, y por supuesto si les apetece conocer el lugar les puedo enviar algunas fotos.
saludos
alejandro flain